logoGDSA2

 

logosavoiereduit

 

Calendrier préétabli et description des opérations à réaliser

 

1.Intervention printanière

 

Avant les premières miellées en février-Mars, en fonction des résultats des sondages éventuels effectués en novembre - décembre et si ces sondages mettent en évidence une infection supérieure à 50 varroas par ruche, appliquer le traitement suivant :

 

MAQS

 

MAQS peut être utilisé en toute saison. Dosage : 1 sachet (soit 2 bandes) par ruche

Ne pas utiliser à des températures situées en dehors de la plage (10° – 29,5° C) Placer deux bandes à plat sur les têtes de cadres de manière à couvrir tous les cadres. Un espace d'environ 5 cm doit être laissé entre chaque bande, ainsi qu'un espace d'environ 10 cm entre les bords extérieurs des bandes et les extrémités du corps de ruche. Les bandes doivent être laissées sur les cadres pendant 7 jours et la colonie ne doit pas être dérangée ou manipulée durant cette période. Les bandes MAQS sont biodégradables et il n'est pas nécessaire de les retirer en fin de traitement : les restes de traitement peuvent aussi être récupérés lors de la prochaine visite d'inspection et compostés.

 

APIVAR ND

 

 

2 lanières par ruche une pour 1 essaim

Disposées dans la grappe d’abeilles

Pendant 6 semaines

Attention : Le traitement doit être terminé avant la miellée. En cas de miellées précoces, retirer absolument la lanière avant la mise en place des hausses.

 

2.En cours de saison apicole

 

Contrôle de l’infestation dans les essaims naturels et artificiels.

 

 

APIVAR ND 1 lanière par colonie

 

3.    Immédiatement après la récolte

 

API-BIOXAL

doit être utilisé en absence de couvain, il agit uniquement sur les varroas phorétiques.

(traitement de printemps sur les essaims, été (si encagement de la reine) et hiver).

Ne pas utiliser en même temps que d’autres produits acaricides.

Administrer le traitement sans hausses. Toutes les colonies du même rucher doivent être traitées simultanément pour éviter toute ré-infestation. Eviter de perturber les ruches dans les jours qui suivent le traitement. L’administration du traitement par sublimation n’est pas recommandée en été.

Les colonies peuvent être légèrement agitées lors du traitement. Une augmentation de la mortalité des abeilles adultes peut être observée après le traitement par le produit.

API-BIOXAL ® :   Traitement par dégouttement :

 Porter un masque, des gants et des lunettes de protection lors de l’ouverture du sachet. Verser toute la poudre dans la quantité indiquée de sirop (eau et saccharose dans un rapport de 1:1) et mélanger jusqu’à sa dissolution.

                - sachet de 35 g : dissoudre dans 500 ml de sirop (traitement pour environ 10 ruches)

                - sachet de 175 g : dissoudre dans 2,5 l de sirop (traitement pour environ 50 ruches)

                - sachet de 350 g : dissoudre dans 5,0 l de sirop (traitement pour environ 100 ruches)

                Le traitement doit être administré en une seule fois. La dose nécessaire est de 5ml par entre cadre (espace entre chaque cadre) d’abeilles. Le produit doit être administré en utilisant une seringue par application sur la longueur de chaque entre cadre. La dose maximale est de 50 ml par ruche. Jusqu’à deux traitements par an (hiver et/ou printemps/été).

     API-BIOXAL ® : Traitement par sublimation :

Utiliser un appareil à résistance électrique pour la sublimation. Remplir le réservoir de l’appareil avec 2,3 g de produit. Placer l’appareil à l’entrée de la ruche sous les abeilles, en évitant tout contact avec  les rayons de miel. Fermer l’entrée pour éviter que la fumée et les abeilles ne s’échappent de la ruche. Actionner l’appareil pendant environ 3 minutes en suivant les instructions du fabricant et maintenir la ruche bien fermée pendant encore 15 minutes.

Laisser refroidir et nettoyer l’appareil après utilisation pour en retirer tout résidu éventuel. Utiliser de l’eau potable pour le refroidir ou le nettoyer. Dose maximale de 2,3 g par ruche en une seule administration. Un traitement par an.

Il est recommandé d’utiliser le produit dans les ruches disposant de fonds grillagés.

 

MAQS ®

 

 

MAQS peut être utilisé en toute saison. Dosage : 1 sachet (soit 2 bandes) par ruche

Ne pas utiliser à des températures situées en dehors de la plage (10° – 29,5° C) Placer deux bandes à plat sur les têtes de cadres de manière à couvrir tous les cadres. Un espace d'environ 5 cm doit être laissé entre chaque bande, ainsi qu'un espace d'environ 10 cm entre les bords extérieurs des bandes et les extrémités du corps de ruche. Les bandes doivent être laissées sur les cadres pendant 7 jours et la colonie ne doit pas être dérangée ou manipulée durant cette période. Les bandes MAQS sont biodégradables et il n'est pas nécessaire de les retirer en fin de traitement : les restes de traitement peuvent aussi être récupérés lors de la prochaine visite d'inspection et compostés.

 

APIGUARD :

une première barquette ouverte posée gel vers le haut sur le dessus des cadres et au centre de la ruche, puis une deuxième barquette 15 jours plus tard posée de la même façon. Si la première barquette contient encore du produit, la laisser avec la seconde. Laisser jusqu’à élimination totale du produit.

Conditions de traitement : température extérieure supérieure à 15 °C

 

APILIFE VAR ® :

 

Traiter immédiatement après la récolte et utiliser le produit sans les hausses.

Traiter simultanément toutes les ruches du rucher pour prévenir le risque de

Pillage. Introduire le produit dans la ruche de préférence le matin de bonne heure ou en fin d’après-midi au coucher du soleil. Ne pas mettre la plaquette dans le centre de la ruche ou tout près du couvain, mais en périphérie.

Il n'est pas nécessaire de créer un espace entre le produit et le couvre-cadre.

Utiliser 1 plaquette par ruche (divisée en 3 ou 4 fragments disposés en périphérie du nid à couvain), chaque semaine. Le traitement peut être pratiqué jusqu’à 3 ou 4 fois, en l’adaptant selon le degré d'infestation de Varroa, selon la température, le type de ruche et l’importance de la colonie. Pour les ruchettes ou les petites colonies sur 5 à 6 cadres prévoir une demie plaquette chaque semaine à renouveler jusqu’à 2 ou 3 fois.

Ne pas dépasser les doses prescrites.

Ne pas administrer simultanément avec d'autres acaricides.

 

THYMOVAR :

 

 

Après retrait des hausses, fermer les fonds de ruches ouverts ou grillagés et réduire le trou de vol à une taille normale. Faire une première application du traitement en plaçant, pour une ruche Dadant 10 cadres, à proximité du couvain, 1,5 plaquettes sur le dessus des cadres. Ménager un espace de 5mm environ entre les plaquettes et le couvre-cadre. Retirer les plaquettes au bout de 3-4 semaines. Recommencer l’application avec un nouveau jeu de 1,5 plaquettes qui seront retirées au bout de 3-4 semaines.

Conditions de traitement : La température intérieure de la colonie doit être comprise entre 20 et 25°C.

Ne pas utiliser lors de températures journalières maximales supérieures à 30 °C.

 

APIVAR :

 

 

2 lanières par ruche

Dans la grappe d’abeilles

1 lanière pour 1 essaim (5 à 6 cadres)

Pendant 10 semaines

Important : Re-disposition nécessaire des lanières dans la ruche au bout de 4 à 5 semaines, afin qu’elles demeurent le plus possible en contact avec la grappe.

Ne pas réutiliser les lanières usagées (inefficace et dangereux).

 

APISTAN

 

2 lanières par ruche

Dans la grappe d’abeilles

1 lanière pour 1 essaim (5 à 6 cadres)

Pendant 12 semaines

Important : Re-disposition nécessaire des lanières dans la ruche au bout de 4 à 5 semaines, afin qu’elles demeurent le plus possible en contact avec la grappe.

Ne pas réutiliser les lanières usagées (inefficace et dangereux).

Le renouvellement fréquent des cires, ainsi que l’utilisation de plateaux à fonds grillagés sont largement recommandés.

 

Liste des médicaments nécessaires à la mise en œuvre du PSE

 

Les principes actifs utilisés ne concernent que la lutte contre la varroose, danger sanitaire de 2ème catégorie.

 

1. Médicaments avec AMM, utilisables dans la lutte préventive contre la varroose.

API-BIOXAL ®

Pour 1 gramme : ACIDE OXALIQUE 632,7 mg (soit 886 mg d’acide oxalique didhydraté) - poudre blanche pour traitement dans la ruche

Excipients : Silice colloïdale hydratée : 30,0 mg

                    Glucose monohydraté - QSP - 1000,0 mg

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché :

CHEMICAL LAIF - Viale Dell’artigianato 13 - (PADOVA) - 35010 VIGONZA - ITALIE

N° AMM : FR/V/174 8322 6/2015 du 14/08/2015

Exploitant de l’AMM en France : CENTRAL PHARMA LOGISTICS - 260 Voie Atlas - ZA Athélia III - 13600 LA CIOTAT

L’API-BIOXAL est inscrit en liste II - La délivrance se fait uniquement sur ordonnance (à conserver pendant 5 ans).

Temps d’attente miel : nul

ne pas récolter le miel au cours du traitement

Présentation - dosage : sachet de 35 g / sachet de 175 g / sachet de 350 g

Durée du traitement : Application par dégouttement ou sublimation

Durée de conservation : 3 ans dans son conditionnement intact, 3 mois après première ouverture du sachet, le produit reste stable 24 heures après avoir été mélangé avec le sirop.

Précautions de conservation : ne pas réfrigérer ni congeler. Conserver le produit dans l’emballage d’origine, hermétiquement fermé, pour le protéger de la lumière et de l’humidité.

 

MAQS ®

 

- ACIDE FORMIQUE 68,2 g – bande pour abeilles Une bande de 146 g contient : Acide formique 68,2 g Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché : - NOD EUROPE – 5 St Paul’s Square – Old Hall Street – L3 9AE Liverpool – Royaume Uni - N° AMM : FR/V/3161438 4/2014 du 15/05/2014 - Exploitant de l’AMM en France : VETO PHARMA – 14 av. du Québec – 91140 VILLEBON SUR YVETTE Pas d’ordonnance nécessaire. Temps d’attente miel : nul. Ne pas récolter le miel au cours de la période de traitement de 7 jours Température optimale d’utilisation : 10 à 29,5 °C Ne pas traiter par une température supérieure à 29,5°C ou inférieure à 10° Présentation – dosage : sachet de 2 bandes pour 1 ruche Durée du traitement : 7 jours Conservation : protéger des rayons directs du soleil, température ne dépassant pas 25°

 

APIGUARD :

Laboratoire Noé.

Barquettes en aluminium contenant 50 g d’un gel à base de thymol, à diffusion contrôlée.

Pas d’ordonnance nécessaire.

Utilisable par température intérieure supérieure à 20°C

 

APILIFE VAR ®

 

 

Fabricant et titulaire de l’AMM FR/V/9352576 9/2009 CHEMICALS Laif Italie.

Importateur et distributeur pour la France :

CENTRAL PHARMA LOGISTICS

13600 LA CIOTAT.

Pas d’ordonnance nécessaire.

Temps d’attente miel : nul

Température optimale d’utilisation : 20 à 25 °C.

Ne pas traiter par une température supérieure à 30°C.

Présentation : sachets de 2 plaquettes fragmentables.

 

THYMOVAR :

 

Laboratoire VÉTO-PHARMA.

Eponges cellulosiques contenant 15g de thymol libéré par sublimation.

Pas d’ordonnance nécessaire.

Utilisable par température intérieure comprise entre 20 et 25°C.

Ne pas utiliser lors de températures journalières maximales supérieures à 30 °C.

 

APIVAR ND :

 

Laboratoire VÉTO-PHARMA.

500 mg d’amitraze.

Temps d’attente : nul.

Délivré sur ordonnance (article L.5143-5).

 

APISTAN :

 

Laboratoire Noé.

Lanières contenant 800 mg de τ-fluvalinate (pyréthrinoïde)

Pas d’ordonnance nécessaire.

Temps d’attente : nul.

NB : Ce médicament n’est plus utilisé actuellement pour cause de résistance de certaines souches de varroas. Cependant, il pourrait, dans l’avenir, être prescrit en alternance de traitements si un phénomène de résistance se manifestait pour les autres médicaments.

 

 

Mesures de protection de l'apiculteur

 

L’utilisation de ces produits nécessite pour l’opérateur de prendre les précautions d’usage (port de gants).

L’APIGUARD doit être manipulé avec précaution notamment ne pas mettre le produit en contact avec les yeux.

L'API-BIOXAL ® : la poudre pouvant provoquer une dermatite de contact ou une irritation de la peau, des yeux et des voies respiratoires, éviter tout contact direct avec la peau ou son inhalation. Lors de la manipulation de la poudre (lors des phases de sublimation et de pré-traitement), porter un masque de protection conforme à la norme européenne EN149 (type FFP2), des gants et des lunettes de protection. Après application, laver les mains et les matières ayant été en contact avec le produit au savon et à l’eau. En cas de contact avec la peau, laver soigneusement la zone concernée au savon et à l’eau. En cas de contact avec les yeux, lavez-les à grande eau et consulter un médecin. Ne pas inhaler. En cas d’inhalation accidentelle, respirer de l’air frais. Si une personne connaît des difficultés respiratoires, faites appel à un médecin et montrez lui l’étiquette du produit. En cas d’ingestion, ne pas provoquer de vomissement, faites appel à un médecin et indiquez lui ces précautions. Ne pas manger, boire ou fumer lors de la manipulation.

 

Récupération des lanières usagées ou périmées

 

Après utilisation les lanières d’APIVAR peuvent contenir encore des traces de substances actives. Après utilisation, l’apiculteur récupérera en manipulant en toute sécurité (voir ci-dessus) les lanières usagées qu’il replacera dans l’étui d’origine ou dans un emballage plastique fermé.

Les étuis seront stockés à l’extérieur dans un endroit frais et abrité avant destruction.

L’apiculteur les déposera à la déchetterie de son lieu de résidence si celle-ci accepte ces matières au titre des Déchets Ménagers Spéciaux (DMS). Il en sera de même pour les lanières et pochettes périmées.

Sinon les apiculteurs ont la possibilité de les rapporter pour un regroupement lors de l’Assemblée Générale annuelle du GDSA. Après conditionnement, le GDSA assurera la destruction des lanières usagées ou périmées, via le cabinet du vétérinaire conseil.

 

 

Procédure de pharmacovigilance

 

Dans l’éventualité d’un problème concernant les médicaments utilisés, soit sur information du fournisseur, soit sur des constats de réactions anormales sur les colonies suite à l’utilisation médicamenteuse le vétérinaire conseil du groupement se chargera de faire les déclarations à l’Agence Nationale du Médicament Vétérinaire.

L’Agence nationale du médicament vétérinaire (ANMV), au sein de l’Anses, est l’autorité compétente française en matière d’évaluation et de gestion du risque pour le médicament vétérinaire en France

Coordonnées : Anses

14 rue Pierre et Marie Curie

94701 Maisons-Alfort Cedex

téléphone : 01 49 77 13 5

Recherche

Visiteurs

78340
Ce jour
Hier
Cette semaine
Ce mois
En tout
112
81
375
2364
78340
IP : 54.156.58.187
2017-09-20 21:59

Qui est en ligne?

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

Mentions Légales


Copyright © 2014.Toutes reproductions interdites.